assurance sante

21 juin 2010

Fatigue excessive ou inexpliquée : Aménagez votre environnement

Quels sont les lieux où vous vous reposez ?

La chambre pour dormir, le salon avec son divan ou son fauteuil pour vous relaxer, la salle de lecture pour lire, écrire ou écouter de la musique, le jardin avec son endroit protégé, la salle de bain et sa douche ou la baignoire.

Quels sont les lieux où vous devez vous concentrer ?

Le bureau pour votre travail, la cuisine pour faire le manger, l'établi pour le bricolage …

Maintenant, réfléchissons à l'installation de chacune de ces pièces de vie.

Je prends souvent pour exemple la salle de bain.
Avez-vous déjà vu une baignoire installée de façon à avoir la tête dos à la porte ?
Non, et pourquoi ?

Dans l'esprit de l'être humain, la nudité est une des situations où l'on ne souhaite pas être pris ou prise au dépourvu. Fermez les yeux, imaginez-vous dans cette baignoire où vous vous retrouvez dos à la porte. Quelle sensation cela vous apporte ?

Inquiétude, malaise, vigilance... allez-vous profitez pleinement de ce bain ? Non, bien évidemment.

Maintenant, prenons la même situation avec l'orientation de votre lit. Voyez-vous la porte ? Non ? Alors, comment voulez-vous dormir d'un sommeil profond, récupérateur et vous réveillez en pleine forme.

Passons au salon : voyez-vous qui va rentrer dans votre salon pendant que vous regardez la télévision ou que vous lisez votre journal ?
Si la porte est dans votre dos, vous ne voyez rien. Ce qui fait que, inconsciemment, vous êtes en état de vigilance. Une fois de plus, vous ne profitez pas à 100 % du moment de repos, car votre corps est en alerte.

Si nous passons à la cuisine, de votre cuisinière ou de votre plan de travail, avez-vous vue sur la porte ? Non ? Observez-vous pendant quelques jours quand vous préparez le repas. Vous allez être surpris : combien de fois allez vous vous retourner ?

Je pourrais continuer comme ça longtemps et faire le tour de chaque pièce de la maison ainsi que des espaces du jardin.

Pensez seulement à une chose : vous avez rendez-vous avec votre patron pour un emploi, une augmentation. Vous allez aux impôts ou à la banque pour régulariser une situation... Êtes-vous en position de force au début de l'entretien ? Remarquez la position de la personne que vous rencontrez, elle se trouve toujours face à la porte. De part cette disposition de la pièce, vous êtes automatiquement dans une position déstabilisatrice. Je peux vous dire, que certains recruteurs utilisent cette technique et de surcroît font rentrer la secrétaire ou le collègue lors d'un votre entretien juste pour voir votre réaction.

Pour parer cette situation, il vous suffit, avant de vous asseoir de déplacer la chaise d'un côté ou de l'autre pour avoir une meilleure vue sur la porte d'entrée et là, ce n'est plus vous qui êtes en déstabilisé, mais celui qui se trouve en face. Cela peut être même très bien vu lors d'un entretien d'embauche, car les recruteurs connaissent très bien cette technique.

Donc, si vous avez ce sentiment de fatigue inexpliquée ou cette sensation de fatigue extrême, commencez par éliminer toutes les situations où votre corps est tenu en alerte permanente.


assurance sante

Posté par tension1 à 12:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]